Promos Spéciales Automne avec Livraison Gratuite

0

Votre panier est vide

Pédagogie Montessori : Comment la mettre en place à la maison ?

septembre 29, 2021 4 minutes de lecture

Pédagogie Montessori : Comment l'appliquer à la maison ?

Vous pouvez soumettre votre enfant à l’enseignement Montessori chez vous. Il n’est pas obligé de fréquenter une école Montessori. En effet, il existe un certain nombre d’activités qu’il pourra mener pour être actif et devenir davantage plus autonome.

Progressivement, l’enfant apprend à observer, manier, comparer, se corriger. Il apprend aussi à se faire confiance et à faire preuve d’ouverture d’esprit. Sous le contrôle d’un adulte, il est amené « à faire tout seul » des choses. C’est une joie pour lui de découvrir et d’apprendre. Retrouvez à présent les principes fondamentaux nécessaires à l’application de l’enseignement Montessori chez vous.

Les principes fondamentaux de la pédagogie Montessori à domicile

Il faut dire que les fondamentaux Montessori enseignés à l’école comme à la maison sont identiques. Les principaux éléments sur lesquels on insiste sont la créativité, l’autonomie de l’enfant et sa confiance en lui-même. D’après Maria Montessori, l’enfant traverse la phase nommée « l’esprit absorbant » jusqu’à l’âge de 6 ans. Pendant cette période, l’enfant est très sensible à tout ce qui se passe dans son environnement. Il bâtit son avenir en fonction des choses qui lui sont autorisées et celles qui ne le sont pas. La phase pendant laquelle l’enfant apprend à faire de simples gestes coordonnés est celle de l’imitation (entre 0 et 6 ans).

Pour aider l’enfant à utiliser sa capacité exceptionnelle (son esprit absorbant), les parents doivent créer chez eux un environnement qui lui permettra de se développer et d’aller partout où il veut. La priorité est donnée à l’apprentissage et non aux interdictions. En effet, on apprendra à l’enfant comment monter les escaliers et comment descendre. Il apprendra aussi comment dresser une table ou encore comment ouvrir et fermer une porte sans se blesser aux doigts.

Arranger le cadre et l’espace

Pédagogie Montessori à la maison

Si vous voulez que votre enfant progresse avec le confort qu’il faut, il est indispensable que le cadre dans lequel il sera à la maison soit en adéquation avec ses capacités, son âge et sa taille. À l’instar de sa chambre, l’enfant doit également se sentir en sécurité dans toutes les autres pièces, afin de devenir très vite autonome. Pour un environnement bien adapté, veuillez vous inspirer des exemples concrets ci-dessous.

Les étagères

N’enfermez pas les objets dans votre armoire ou dans un bac. Il est préférable que vous les posiez sur les étagères qui doivent être basses afin de permettre à l’enfant de bien les observer. Ensuite, vous lui direz qu’avant de les toucher, il doit faire beaucoup attention, car ce sont des objets spéciaux. Lesdits objets doivent correspondre à son âge et à ses goûts. Ils doivent être choisis selon l’espace disponible.

Les tables et chaises

Il est important qu’elles ne soient pas lourdes, afin de faciliter leur déplacement. La façon dont elles seront fabriquées doit permettre à l’enfant d’apprendre facilement. Ce n’est pas la peine d’aller chercher loin. Votre table basse suffit largement.

Les paniers et plateaux

Pour chaque activité, il y a son plateau correspondant. Après avoir pris connaissance de l’activité, l’enfant est invité à la reproduire tout seul. Il se servira du même plateau et le déposera à sa place seulement à la fin de ladite activité. 

Quelques outils pratiques

Au cours de l’enseignement Montessori, plusieurs ustensiles comme les cuillères, bols et cruches sont quotidiennement utilisés. Elles permettent à l’enfant de savoir écrire (motricité fine) et d’acquérir beaucoup d’autres compétences. Le but est que ces objets n’amènent pas les enfants à être frustrés, mais plutôt à les aider à apprendre facilement.

Chaque activité avec son cadre

cadre idéal pour Montessori

Chaque activité à laquelle l’enfant participera doit se faire dans un cadre précis avec un début et une fin. Ainsi, il pourra les reproduire autant qu’il voudra. Notez que les fondements de l’enseignement Montessori sont la répétition et l’expérience.

Le matériel d’apprentissage de l’enfant

L’enfant se sert d’un outil qui va l’aider à travailler son intelligence. C’est aussi une aide dans l’apprentissage et dans la compréhension. Si vous voulez que votre enfant soit capable d’apprendre tout seul, il est important qu’il puisse soulever ledit matériel qui doit correspondre à sa taille. Pour lui montrer qu’il a toute votre confiance, remettez-lui une vraie tasse en porcelaine ou un verre au lieu d’un gobelet en plastique. Au cas où il le briserait, il saura que c’était un objet fragile qu’il devra désormais garder avec précaution.

Pourquoi un guide ?

Si vous voulez que l’enfant sache bien manipuler l’objet, vous devez d’abord faire l’activité devant lui. Ensuite, éloignez-vous de lui et observez-le attentivement faire. Aidez-le au besoin.

L’enfant, un être humain comme tout le monde

À la maison comme à l’école, il est capital de savoir que la vie de l’enfant compte aussi. Vous devez véritablement vous préoccuper de lui, tel un être humain à part entière. Comme cela, vous respecterez ses caractères et son rythme.

Connectez l’enfant à la nature

enfant jouant dans la nature

Pour Maria Montessori, il est indispensable pour l’enfant de se connecter à la nature. Elle a d’ailleurs travaillé énormément dans ce sens. En effet, dans les notions Montessori enseignées à domicile, l’enfant est appelé à prendre soin des animaux et des plantes et à créer de jolis cadres naturels. Voici des exemples à suivre.

  • Choisissez des récipients et remplissez-les des choses naturelles ;
  • Invitez l’enfant à manier, à toucher et à prendre soin à sa guise ;
  • Changez les contenus des contenants selon chaque saison.

Permettre à l’enfant de se corriger lui-même

Il se pourrait que, par manque de préparation, l’enseignement que vous avez récemment donné à votre enfant ou qu’il aurait reçu d’un encadreur n’ait pas été bien assimilé. Pour l’instant, laissez cela de côté. Vous allez y revenir après à une ou plusieurs reprises.

Après avoir terminé une activité, l’apprenant même voit si ce qu’il a fait est juste. Son but n’est pas d’éviter une punition quelconque (en cas d’erreur) ni d’obtenir une récompense (si le travail est bien fait). Il a juste envie d’apprendre et de connaître. Il est important que vous laissiez l’enfant apprendre de ses erreurs lorsqu’il mène une activité.

busy board cube


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.