Promos Spéciales Printemps avec Livraison Gratuite

0

Votre panier est vide

Des choses surprenantes que la méthode Montessori nous apprends sur les enfants âgés entre 3 et 6 ans

août 26, 2021 4 minutes de lecture

Des choses surprenantes que la méthode Montessori nous apprends sur les enfants âgés entre 3 et 6 ans

Il est possible pour les enfants (de moins de 6 ans) de réussir à faire des choses qui mobilisent toute leur attention. Ils peuvent allumer une bougie et transvaser du riz. Grâce à « Le maître est l’enfant », il est possible de percevoir autrement le développement de l’enfant et d’en comprendre la vraie nature.

La méthode Montessori nous aide à mieux suivre la croissance de nos enfants. Elle est actuellement en vogue et présente assez de subtilités. Pour mieux se l’approprier, Alexandre Mourot, un réalisateur très connu, a pris le temps de poser sa caméra sur une classe Montessori pendant près d’une année. Les enfants de cette classe avaient entre 3 et 6 ans.

Cette expérience lui a permis de réaliser un documentaire très édifiant qui nous renseigne sur l’essentiel à comprendre au sujet du développement de votre enfant. Ce documentaire est intitulé « Le maître est l’enfant ». Il a été diffusé en salle le 27 septembre 2017 et met en évidence l’efficacité de la méthode Montessori dans la maîtrise des capacités de l’enfant.

Il s’agit en réalité d’une pédagogie assez particulière qui est basée sur l’autonomie et l’estime de soi au niveau de votre enfant dont l’âge est compris entre 3 et 6 ans. Elle convient aux besoins de votre enfant et une accorde une très grande liberté dans son processus de croissance. Sa conception remonte au 20e siècle, mais jusqu’à nos jours son auteur réussi encore à émerveiller plus d’un avec ses théories qui font encore leurs preuves.

Pour Maria Montessori, il n’est pas question d’avoir des idées préconçues et toutes faites sur l’enfant. Il est plutôt important de comprendre qu’il est nécessaire de lever cette barrière au plus vite pour réussir à mieux toucher du doigt ce qu’est l’éducation de l’enfant et la manière d’éclore ses capacités. Focus sur des vérités très surprenantes au sujet de l’enfant.

Le temps de concentration de l’enfant peut être long

Très souvent, beaucoup pensent qu’avant 6 ans, il est quasiment impossible qu’un enfant soit concentré au-delà de 20 minutes. Cette idée est totalement fausse. Le documentaire le révèle et montre également que l’enfant peut s’investir pleinement sur une activité pendant ce temps estimée. Cependant, il est important de ne pas l’interrompre durant ce processus. Peu importe l’intention cachée derrière cette interruption, elle ne devra pas intervenir si l’idée est de maintenir l’enfant concentré pendant un long moment. Il faut tout simplement comprendre que quand l’enfant est totalement libre de faire quelque chose qui l’intéresse, il réussit à y accorder du temps. Un enfant peut ainsi passer des heures à essayer de marcher le long d’un trottoir et gagner donc en équilibre ou en posture.

Maria Montessori soutient fermement que le secret du bon développement de l’enfant n’est rien d’autre que le fait de le maintenir en mouvement. Laisser bouger votre enfant et lui permettre d’aller à la découverte de son environnement est idéal pour développer ses réflexes. Maria a d’ailleurs mis au point un matériel assez simple qui permet à l’enfant de plus coordonner sa gestuelle et ses pensées.

Il est préférable de ne pas trop encourager votre enfant

Le plus souvent, les parents ont tendance à se laisser emporter par les exploits de leurs enfants. En conséquence, les encouragements deviennent abondants. Cette routine n’est pas très utile pour votre enfant. Pour Montessori, les encouragements excessifs ne font pas forcement du bien aux enfants surtout à ce stade. Ils ont juste besoin d’être soutenus, de s’adapter à leur environnement et d’être aimés par leurs proches. Au même titre que les encouragements abondants, les punitions ne sont pas également des choses très utiles à l’enfant. L’enfant est déjà motivé de lui-même. Les jeux de récompenses ont tendance à détourner l’enfant de ces propres centres d’intérêt. Il aura tendance à faire tout pour plaire ou convenir aux exigences de ses parents.

Les enfants peuvent bel et bien se servir d’un objet tranchant sans pour autant se faire mal

Dans la classe de Montessori, il était possible de voir une fille, pas plus élancée que trois pommes, allumer une bougie ou sectionner une tige à l’aide d’un sécateur. En réalité, les enfants font très bien usage d’objets tranchants. L’adulte aura tendance à plus voir le côté vulnérable de l’enfant face au danger que représente pour lui l’objet tranchant. Ainsi, plutôt que de chercher à le lui retirer, il serait plus préférable de lui monter son utilité. Cette recommandation que Maria Montessori rappelle une fois encore l’importance de placer l’enfant au cœur de son propre développement. Il ne faudra tout simplement pas ignorer ou laisser de côté les capacités de l’enfant.

Un enfant peut apprendre à lire avant ses 6 ansenfant qui lit

Votre enfant peut lire avant ses 6 ans. Cette découverte est faite par Maria Montessori depuis 1907 au moment où elle fondait une classe expérimentale. À l’époque, plusieurs journalistes faisaient la queue pour filmer ou prendre connaissance de ce qui se passait dans cette salle. En effet, entre 3 et 4 ans, l’enfant commence par montrer son intérêt aux lettres. Il découvre l’existence des mots et cherche à les comprendre. L’approche Montessori est assez spéciale dans la manière de concevoir les choses en ce qui concerne la lecture chez l’enfant. Cette pédagogie a mis en place un matériel pouvant facilement associer la graphie des lettres à leur son. L’enfant doit être soumis à un tel apprentissage dans une période très sensible, c’est-à-dire à un moment clé. Passé cette étape, il sera difficile de corriger le tir. Il lui faudra plus d’effort avant de se mettre au pas.

La présence du matériel Montessori ne garantit pas la réussite de l’approche en elle-même

Il est possible de trouver plusieurs matériels dans les magasins qui s’inspirent de la pédagogie Montessori. Certains peuvent penser, à tort, qu’en prenant ce matériel, ils pourront sans grande difficulté reproduire la méthode. Cela dit, il faut retenir que la spontanéité de l’enfant est la clé de la réussite de cette méthode. Autrement, la méthode ne marche que sur les enfants qui s’y prêtent ou qui le permettent. Montessori recommande fortement de laisser l’enfant aller vers le matériel et l’activité qui lui tape à l’œil. Ce n’est pas aux parents de veiller à ce que ce rapprochement soit effectif.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.