Promos Spéciales Printemps avec Livraison Gratuite

0

Votre panier est vide

Découvrir la pédagogie Montessori

décembre 01, 2021 11 minutes de lecture

Découvrir la pédagogie Montessori

Entre le 19e siècle et le 20e siècle, une médecin du nom de Maria Montessori a fait plusieurs observations et découvertes qui ont été le point de départ de la mise en place d’une pédagogie.
Cette pédagogue d’origine italienne va, pendant plusieurs heures, observer avec attention les comportements de plusieurs enfants. Par la suite, elle a créé des activités qui leur permettront de se développer.
De ces observations, elle conclut que les enfants se maîtrisent mieux et sont plus concentrer lorsqu'ils sont dans un environnement approprié.

Maria montessori

La pédagogie Montessori s’intéresse à l’enfant (de sa naissance à l’âge adulte) et s’appuie sur une méthode d’éducation générale. En effet, après avoir observé plusieurs enfants vivant dans divers environnements culturels, Maria Montessori a pu conclure que les enfants ont des capacités universelles à apprendre de nouvelles connaissances. C'est pourquoi nous retrouvons aujourd’hui la pédagogie Montessori partout dans le monde.

Inculquer à l’enfant le sens de la responsabilité et la maîtrise de soi

En éduquant un enfant avec la pédagogie Montessori, vous le forgez non seulement sur le plan physique et social, mais également sur le plan spirituel. Le premier objectif que vise cette approche est de soutenir l’enfant dans sa croissance et de l’amener à assumer ses responsabilités en toute confiance lorsqu’il sera adulte.
Pour cela, il est donc important qu’il connaisse le monde dans lequel il vit et qu’il ait une idée de sa complexité et de sa fragilité vis-à-vis de chaque personne. La pédagogie enseigne à l’enfant que sa vie est le résultat de ses choix. Il est responsable de tout ce qui lui arrivera. Sa réussite dépendra de lui-même, car il détient la solution à chaque problème.

Les principes fondamentaux de la pédagogie Montessori 

D’après cette approche, pour qu’un individu vive en paix avec lui-même, son entourage et ses semblables, il doit nécessairement détenir la connaissance adéquate. Les enfants qui fréquentent une école Montessori bénéficient chacun d’une éducation personnelle, car ils n’ont pas tous les mêmes capacités, rythmes et défis. 

La pédagogie Montessori : une approche universelle

pédagogie montessori

Partout dans le monde, cette approche a fait ses preuves comme étant un moyen pouvant permettre à un enfant de développer toutes ses potentialités. Ce dernier reçoit l’enseignement dans un environnement favorable, humaniste et accessible au monde. Depuis plus d’un siècle, cette pédagogie ne cesse de faire, partout dans le monde, des merveilles dans la vie des enfants grâce à sa démarche psychologique et à son éducation de valeur. Il s’agit d'ailleurs de la pédagogie la plus populaire au monde.

Comme dit précédemment, cette pédagogie est le résultat des projets et études menées par Maria Montessori. Tout a commencé à Rome en 1907, lorsque le Docteur Maria Montessori créa la « Casa dei bamini ». Cette « Maison des enfants » qui accueillait les enfants issus des quartiers pauvres de Rome était la première du genre à l’époque. Auteure d’un livre, Maria Montessori leur donnait une éducation qui, en 1911, va attirer l’attention d’Anne George qui, en 1912, lança la traduction de son livre en anglais. Ainsi, très rapidement, il fut implanté environ cent écoles de ce genre sur tout le continent nord-américain.

En 1913, Maria Montessori va faire un voyage au cours duquel elle fit la rencontre de Thomas Edison et de Graham Bell. Elle décida alors de devenir conférencière et d’enseigner sa pédagogie à d’autres personnes qui, à leur tour, pourront l’enseigner à d’autres. Sa pédagogie a été présentée sur presque tous les continents. Après sa mort en 1960, l’American Montessori Society vit le jour.

La pédagogie Montessori : ses fondements et ses principes

Selon Maria Montessori, l’être humain est naturellement attiré par la découverte. C’est pour cela qu’il choisit délibérément d’acquérir de nouvelles connaissance. Elle découvre qu’il est inadapté de remplir la tête des enfants d’histoires préconçues, mais plutôt de susciter chez eux le désir de la connaissance.
Lorsque l’on n’a aucune idée des ressentiments d’un enfant, de son développement ou de sa façon de capter les stimulis et signaux, il est difficile de l’amener à apprendre quelque chose.
Pour Maria, il existe chez l’enfant cinq tranches d’âge correspondant à cinq niveaux de développement :

  • [0 à 3 ans] : embryon spirituel, esprit absorbant (l’inconscient)
  • [3 ans à 6 ans] : esprit absorbant, périodes critiques, normalisation
  • [6 ans à 12 ans] : enfance
  • [12 ans à 15 ans] : puberté
  • [15 ans à 18 ans] : adolescence.

« La période la plus importante de la vie se situe entre la naissance et six ans et non pas durant les études universitaires » dixit Maria Montessori.

Sur le plan global ou holistique, la démarche du docteur tient compte, chez l’enfant, de cinq dimensions ou enveloppes caractérisées par l’émotion, le spirituel, le social, l’intellect et le physique.
Dans chaque principe d’éducation, toutes ces dimensions sont individuellement retenues conformément à la pédagogie Montessori.

Le développement de l’enfant, peu importe son niveau

L’identification de toutes les phases que traverse l’enfant pendant sa croissance physique est connue. Et tous les éducateurs utilisent ces différentes phases.
Cependant, chez les plus jeunes, il reste du travail à faire en ce qui concerne les phases de développement psychique. L’enfant soumis à cette pédagogie connaîtra un développement psychique qui l’aidera à affronter les vicissitudes de la vie et son sens social sera forgé.

Le développement et les besoins de l’enfant

D’après l’approche du Docteur Montessori, un enfant est une personne à considérer dans son intégralité. Il a des besoins particuliers qu’il faudra absolument considérés. En effet, l’enfant se bat pour obtenir son indépendance. Il est important de saluer tous ces efforts fournis. Et pour les accompagner dans cette quête d’autonomie, nous devons revoir notre position vis-à-vis de celle des enfants ainsi que l’intégralité du système éducatif.

Pour cette raison, l’éducation devrait constituer un moyen naturel qui permettra à l’enfant de se développer. Concernant la pédagogie de Montessori, on parle de développement de l’enfant sur le plan holistique à savoir : le développement des activités intellectuelles, sensorielles et motrices. Pour réussir le développement moteur chez l’enfant, il est donc important d’utiliser des objets qui vont l’amener à s’y intéresser en créant le désir en lui. Ces objets doivent être facilement maniables et ne doivent pas dépasser sa taille.

LA PÉDAGOGIE MONTESSORI

Lorsque les enfants sont en contact permanent avec ces objets, ils développent progressivement leur curiosité. Il est important de stimuler les sens de l’enfant avant qu’il n’ait 6 ans. Sinon, après cet âge, ce sont les activités intellectuelles qui les intéressent plus. Il faudra mettre l’enfant en contact avec des objets colorés et sonores, ayant différents poids et formes. Ainsi, il pourra développer ses sens.
Avec la pédagogie de Montessori, la pratique prime sur tout. L’enfant est mis dans les conditions réelles afin de bien appréhender les situations. Après cela, il sera confronté à des choses plus abstraites. Ainsi, grâce à ses différentes expériences et erreurs, l’enfant établit ses propres principes et lois jusqu’à un moment où l’usage du matériel ne sera plus nécessaire avant de réfléchir. À la fin, il pourra se servir de ses connaissances pour agir de façon abstraite avec son environnement.

Rendre l’enfant le plus réceptif possible pendant les « périodes sensibles »

D’après le Docteur Montessori, le jeune enfant est doté d’une capacité exceptionnelle : un esprit absorbant. Grâce à cet esprit, l’enfant suit tout ce qui se passe autour de lui pour ensuite construire sa personnalité. Pendant sa croissance, l’enfant traverse des périodes dites « sensibles ». Il choisit dans son environnement un aspect remarquable avec lequel il entrera en contact. Ainsi, il pourra acquérir de nouvelles connaissances. Lorsqu’il est motivé et enthousiaste, l’enfant acquiert des connaissances de façon naturelle. C’est aussi le cas lorsqu’il est dans un meilleur environnement. Il devient actif par lui-même.
Par ailleurs, les activités que l’enfant fera pendant ladite période dépendront de sa motivation. Il accordera plus d’attention à son activité et en conservera plus de connaissances.
Un environnement de ce genre offre plusieurs avantages aux enfants. Cela leur permet, entre autres, de faire preuve d’imagination autant qu’ils veulent puisqu’ils n’expriment pas au même moment des besoins identiques.

La période sensible commence dès la naissance et finit approximativement à l’âge de 6 ans. L’enfant passe par six différentes périodes sensibles que sont :

  • Celle du langage : de 2 mois à 6 ans environ ;
  • Celle de l’organisation des mouvements : de 18 mois à 4 ans environ ;
  • Celle de l’ordre : dès la naissance jusqu’à l’âge de 6 ans environ ;
  • Celle du raffinement de chaque sens : de 18 mois à 5 ans ;
  • Celle des attitudes sociales : de 2,5 à 6 ans environ ;
  • Celle des petites choses : pendant la 2e année ; une période très courte.

L’esprit absorbant

pédagogie montessori

Il s’agit d’un des ouvrages écrits par Maria Montessori. Dans ce dernier, elle démontre la manière dont l’enfant enregistre les informations qu’il trouve dans son milieu. Elle s’est servie de la métaphore de l’éponge. L’apprentissage de la langue maternelle chez l’enfant par exemple ne demande aucun effort et ne suit aucune règle. Ce dernier acquiert toutes les connaissances qui lui sont nécessaires et étudie son milieu grâce à ses sens.
La pédagogie Montessori est centrée sur l’esprit absorbant. C’est la capacité psychique que l’enfant développe et grâce à laquelle il peut distinguer son intelligence de celle des adultes.

Les outils Montessori

Encore appelés « matériel Montessori », ces outils sont laissés à l’enfant afin qu’il puisse se développer et aller à la découverte du monde. Lesdits matériels sont créés pour développer et parfaire tout type d’activité (spirituelle, intellectuelle, sensorielle ou motrice).

L’importance des mains de l’enfant pendant son apprentissage

L’enfant ne peut réussir son apprentissage sans ses mains. C’est ce qu’explique Maria Montessori dans son ouvrage « l’esprit absorbant ». En effet, elle encourage les enfants à manipuler ou toucher les choses qui sont dans leur environnement, autant de fois que possible. Grâce à leurs mains, ils auront toutes les informations relatives à leur environnement. D’après la pédagogie Montessori, l’homme manifeste son intelligence grâce à deux outils : les mains et les langages. C’est grâce à ces deux moyens que nous pouvons échanger avec notre environnement immédiat.

La pédagogie et la stimulation à travers les sens

Maria Montessori a parcouru le monde pour rencontrer divers pédagogues et psychologues. De son expérience et des savoirs qu’elle a accumulés, elle a mis en lumière le fait que les enfants se servent de tous leurs sens dans le processus d’apprentissage.

Tous les sens y passent : le toucher (poser, secouer, tâter), l’ouïe et l’odorat. Sur cette base, il était devenu évident pour Maria Montessori que le développement de l’intellect et le développement des sens étaient étroitement liés.

L’enfant participe activement à son apprentissage

Selon la pédagogie Montessori, l’apprentissage de l’enfant fait intervenir l’enfant lui-même et un adulte dans le rôle du guide. Dans cette logique, Maria Montessori a pour habitude de résumé sa pédagogie en cinq mots : « Aide-moi à faire seul ». Cette pédagogie prône l’harmonie entre l’élément le plus important, le mental et la périphérie c’est-à-dire les mouvements de l’enfant et ses sensations.

Le rôle du mouvement

Le mouvement est inné chez le nouveau-né. Il grandira donc en bougeant dans tous les sens. C’est cela qui lui permettra d’apprendre et de se souvenir de certaines notions. Les centres d’apprentissage Montessori respectent l’un des principes de base de la méthode Montessori : la liaison entre le physique et le mental. L’environnement d’apprentissage est donc conçu afin de faciliter l’indépendance de l’enfant.

Comment constituer un environnement adéquat selon la méthode Montessori ?

L’environnement préparé est constitué d’un ensemble qui ne se limite pas uniquement à l’enfant et l’éducateur. Un ensemble d’équipements pédagogiques est également introduit dans l’environnement de l’enfant pour faciliter sa mobilité et son indépendance.

En effet, les activités sont également choisies avec soin afin de s’assurer que l’enfant puisse devenir autonome et responsable. Les enfants sont donc placés dans une classe constituée d’un environnement préparé. À l’intérieur de ce dernier, les enfants sont autorisés à participer aussi longtemps qu’ils le désirent aux activités pour lesquelles ils ont déjà été supervisés par l’éducateur(trice). Toutefois, pour le respect de l’ambiance, les enfants sont tenus à un minimum de silence au sein de l’environnement.

L’importance de l’éducateur et de l’observation

Le rôle de l’éducateur dans la pédagogie Montessori est indispensable. Il joue un rôle de facilitateur en s’assurant que l’environnement est sûr pour l’enfant. Pour y arriver, il se sert essentiellement de l’observation pour guider les enfants et favoriser leur apprentissage dans un environnement adéquat.

Dans la pédagogie Montessori, l’éducateur a également pour rôle de faire croître chez les enfants l’esprit d’initiative et de prise de décision. L’éducateur montre aux enfants la manière d’utiliser les équipements mis à disposition dans l’environnement. Il ne sert que d’intermédiaire sans réellement prendre part activement aux activités de l’enfant.

Aussi, il apporte souvent des solutions en cas de difficulté pour favoriser l’évolution sans intervenir dans l’expérience à laquelle l’enfant prend part. Il doit en toute circonstance rester impartial et objectif.

En outre, étant donné que l’observation est un pilier de la méthodologie Montessori, l’éducateur(trice) de Montessori doit également en faire un atout. Il doit donc effectuer en permanence une observation objective qui requiert d’être ouvert d’esprit, d’être calme et d’être passif. Sur la base de cette observation, il pourra évaluer les besoins des enfants et leur proposer diverses activités adaptées. Il ne doit en aucun cas presser un enfant ou délaisser ceux qui sont les moins performants.

L’enfant dispose d’un statut de personne à part entière

L’enfant est respecté dans son intégrité. Ces choix et son rythme doivent être respectés. Cette liberté qui lui est offerte en tant que personne à part entière lui permet de développer de la discipline, de l’organisation et une maîtrise poussée de son environnement. Les erreurs commises par l’enfant sont corrigées par lui-même afin de lui inculquer le sens de l’autodiscipline.

Le silence pour stimuler la concentration

la concentration pour l'apprentissage

Le silence est mis en avant dans la pédagogie Montessori, car il permet de mieux se connaître en écoutant son corps. Une activité est donc entièrement dédiée au silence. Il s’agit de la "leçon de silence" qui consiste à la culture du silence dans son environnement.

Il ne s’agit pas d’une activité à proprement parler ni d’une action à but disciplinaire. La finalité est d’avoir des enfants totalement concentrés sur leurs propres mouvements tout en se libérant de l’emprise des autres.

Le mélange d’enfants de divers âges et niveaux

Plusieurs tranches d’âges se retrouvent mélangées dans les Maisons des enfants et dans les classes élémentaires. On retrouve donc trois grandes classes : la première constituée d’enfants ayant entre 3 et 6 ans, la seconde constituée d’enfants ayant entre 6 et 9 ans et la dernière constituée d’enfant entre 9 et 12 ans.

Ce mélange permet au plus âgés d’aider les plus jeunes qui sont inexpérimentés. Les enfants ont donc la possibilité d’échanger et de développer le respect mutuel. En outre, les enfants exposés à cet environnement s’ouvrent facilement aux autres, s’observent et apprennent.

Il est donc plus facile pour les jeunes de s’inspirer des plus âgés et de les imiter. Cela participe également au renforcement des capacités de tous les apprenants. En définitive, cette approche permet de rendre les enfants sociables et ainsi de faciliter leur insertion sociale plus tard à l’âge adulte.

Les équipements de l’enseignement par l’expérience de Montessori

Les équipements utilisés dans la pédagogie Montessori ont été pensés et développés pour répondre aux besoins d’apprentissage des enfants. De ce fait, tous les éléments et méthodes utilisées dans l’environnement Montessori visent l’apprentissage naturel d’une compétence spécifique.

Les équipements ont été mis en place dans l’esprit de liberté pour explorer les mouvements dans un environnement qui offre à l’enfant plusieurs possibilités. Pour atteindre ce but, Maria Montessori a recherché l’équilibre entre discipline et liberté. C’est cet équilibre qui favorise le développement des capacités cognitives, psychologiques, sociales et spirituelles de l’enfant.

Cet environnement met à l’épreuve les cinq sens de l’enfant pour stimuler l’apprentissage. L’environnement est donc équipé de choses tangibles qui pourront transmettre un savoir à l’enfant. Selon Montessori, les choses abstraites ne se transmettent pas. Il faut donc axer son apprentissage sur du concret, du matériel qui est utilisé pour faciliter l’apprentissage et la compréhension.

Foire aux questions

Que faut-il comprendre par la pédagogie Montessori ?

Il s’agit d’une méthode éducative alternative qui fonde son enseignement sur l’autonomie, la confiance en soi, les expériences et un apprentissage à bon rythme.

Quels sont les principaux buts de la pédagogie Montessori ?

Les principaux buts de la pédagogie Montessori sont de développer les sens de l’enfant, favoriser son insertion sociale et son développement sur tous les plans. Le rythme d’apprentissage est un élément clé de cette pédagogie.

Comment est née la méthode Montessori ?

Cette méthode porte le nom de son créateur, Maria Montessori. Pour plus d’informations, veuillez consulter sa biographie.

le busy board cube


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.