Promos Spéciales Automne avec Livraison Gratuite

0

Votre panier est vide

5 Activités pour enfant de 18 mois

juillet 24, 2021 5 minutes de lecture

5 Activités pour un enfant de 18 mois

1 an et 6 mois représente un âge symbolique chez l’enfant : la maîtrise de la marche et un regain d’énergie qu’il faut canaliser. Il touche à tout, il est curieux et virevolte entre tout ce qui l’attire. Maintenir son attention avec diverses activités qui répondent à sa curiosité et développent son autonomie n’est pas toujours facile.

Il existe des jeux conçus spécialement pour éveiller certaines aptitudes chez l’enfant. Voici des idées d’activités qui pourraient tenir vos enfants occupés jusqu’à deux ans au moins.

1. Demander à l'enfant d'aider durant les tâches de cuisine

enfant dans la cuisine

À 18 mois, le bébé développe peu à peu ses sens et commence à comprendre quelques phrases et arrive à reproduire des actions qu’il a vues. Pour cela, il suffit de lui proposer certaines activités en utilisant des mots simples.

Bien sûr, certaines taches de cuisine ne seront pas accessibles au bébé. Il ne s’agira pas de lui remettre un couteau pour découper ou éplucher des aliments ; il serait préférable de lui montrer comment faire des taches simples et sans danger. Vous pouvez par exemple découper des aliments et lui montrer comment les mettre dans la casserole ou le saladier. C’est également le moment propice pour apprendre le nom de certains aliments et s’entrainer au vocabulaire.

Une fois le repas prêt, l’enfant pourra également aider à mettre la table. Vous pouvez par exemple lui demander de mettre les serviettes sur les assiettes que vous aurez posées sur la table ou de mettre de la paille dans les verres. Ce type d’activité est destiné non seulement à travailler le vocabulaire de l’enfant, mais aussi la notion de nombre. Si cette activité semble banale, elle permet tout de même le développement de certaines aptitudes chez l’enfant.

2. Montrer à l'enfant des taches simples de jardinage

enfant qui jardine

En grandissant, les enfants ont besoin de muscler leur main pour pouvoir tenir un crayon et écrire. Le fait de muscler la main permettra aussi à l’enfant d’effectuer facilement certains gestes de tous les jours. Pour y arriver, l’enfant doit beaucoup travailler de ses mains et améliorer sa motricité fine avant l’âge de 2 ans

Lorsque la nature le permet, souvent en été et durant le printemps, sortez avec votre enfant et laissez-le vous aider à cueillir des fleurs et des fruits dans le potager. Vous pouvez pousser l’expérience plus loin en l’amenant chez des producteurs qui permettent à l’acheteur de faire la cueillette lui-même. Cette option est également recommandée pour ceux qui ne possèdent pas un potager à la maison.

La cueillette est fait généralement en hiver et durant l’automne. Vous pouvez penser aux noisettes, aux marrons, aux pommes de pin et même aux feuilles d’arbres. Après la cueillette ou le ramassage, il est très intéressant de laisser l’enfant participer à la suite des activités (triage, cuisine, etc.).

Ces deux activités, simples et gratuites, ont l’avantage d’être très efficaces et faciles à réaliser, peu importe la période de l’année.

3. Apprendre à l’enfant à se vêtir et se dévêtir seul

L’autonomie d’une enfant est effective lorsque celui-ci arrive à effectuer certaines tâches quotidiennes tout seul. L’enfant ressent ce besoin à partir de 18 mois.

Se vêtir est l’un des besoins fondamentaux de l’homme et déjà à 18 mois, l’enfant se sent dans la capacité d’y arriver tout seul. Pour un début, l’enfant ne sera pas amené à réaliser des tâches complexes comme nouer ses lacets, mais il peut déjà commencer à enlever tout seul sa veste ou son manteau ou encore retirer ses chaussures.

Pour que l’enfant maitrise ces mouvements, il est important que vous les lui montriez en ayant suffisamment de patience. Durant la leçon, laisser l’enfant se concentrer sur vos mouvements plutôt que sur votre voix. Ainsi, il pourra s’habiller et se dévêtir tout seul sans faire des dégâts.

À cet âge, il est préférable de se concentrer sur les chaussures à ouverture scratchs. Cela est bien plus facile que les fermetures à glissière qui sont difficiles à manipuler pour les enfants de cet âge. En fonction de l’intérêt et de l’habileté de l’enfant pour les activités d’habillage, vous pourrez l’introduire de manière précoce à certaines activités d’habillage de la pédagogie Montessori.

4. Lui proposer es jeux d’assemblage et de construction basique

enfant qui joue

Il existe de nombreux jeux qui utilisent des stimuli lumineux et sonore, mais sans réellement stimuler l’intellect. À force, les enfants s’en lassent très vite, car ces stimuli sont plus destinés aux yeux et aux oreilles plutôt qu’au cerveau.

À 18 mois, les jeux d’assemblage sont conseillés. Cet âge est le moment idéal pour introduire l’enfant à ces jeux se présentant généralement sous forme de puzzles plats ou en volumes. De manière générale, ces jeux consistent à mettre des pièces au bon endroit.

La seconde option est faite de jeux de construction. Habituellement, il s’agit des jeux où des objets doivent être empilés. Ils sont aussi adaptés aux plus âgés. Cependant, il existe des briques de construction adaptées aux enfants ayant moins de deux ans. Choisissez la matière (plastique ou caoutchouc) que vous jugez moins dangereuse.

Il est également possible de recycler les cartons d’emballage de votre entourage pour servir de jeu à votre enfant. Ces cartons sont naturels et sans risque de blessure. Ils correspondent parfaitement aux besoins de jeux de l’enfant. L’expérience à prouver que les enfants s’amusent plus avec les emballages en cartons plutôt qu’avec ce qu’ils contiennent.  

5. Laissez l’enfant participer à certaines tâches ménagères

En grandissant, le mouvement devient naturel chez l’enfant. Il est curieux et veux faire comme vous. C’est le moment idéal pour l’initier à certaines tâches ménagères sans risque. Cela veut dire que vous pouvez lui montrer comment s’y prendre pour faire la vaisselle, mais pas question d’aller vers le fer à repasser. À cet âge, vous pouvez vous limiter à lui montrer comment faire la vaisselle. Cela facilitera les choses lorsqu’il aura l’âge de le faire.

En gros, en fonction de l’âge de l’enfant, il faudra choisir le niveau de difficulté des tâches auxquelles vous l’initiez. Choisissez également la taille des objets avec soin, ainsi, il pourra exercer sa motricité facilement.

Pour vous aider à bien choisir les tâches à confier à l’enfant avant ses deux ans, voici une liste non exhaustive : 

  • Nettoyer le sol avec une pelle et une balayette
  • Nettoyer une surface atteignable avec un chiffon
  • Nettoyer une petite quantité de liquide avec un chiffon
  • Identifier les bonnes paires de chaussettes

Ainsi, votre enfant gagnera en engouement et en autonomie.

Pour conclure

Il est évident que les jeux d’éveil vendu dans les grands espaces ne sont pas nécessaires pour occuper votre enfant après 18 mois. Vous pouvez facilement trouver des idées efficaces et simples si vous vous concentrez sur les tâches quotidiennes.

Pensez à tout ce que vous faites à la maison chaque jour et vous vous rendrez compte que votre enfant peut aussi y participer. Les sorties dans la nature vous offrent de nombreuses occasions de travailler l’autonomie et la motricité fine de l’enfant. Par ailleurs, les enfants ne sont pas tous intéressés par les mêmes chose. Il faut donc observer votre enfant pour identifier ses centres d’intérêt. Laissez-nous dans les commentaires laquelle de ces idées proposées ici vous semble indispensable.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.